Bref historique de la création du présent site

Plusieurs projets transfrontaliers centrés sur la protection des enfants en territoire transfrontalier ont été réalisés dans la Grande Région avec le soutien de l’Union européenne (UE). 
Nous les citons ci-dessous avec leur intitulé et les dates de réalisation.

  • PROXIMAM-Lotharingie

    C’est un projet de soutien à la parentalité. Il se présente comme un dispositif inédit de recherche-action et de développement d’initiatives socio-pédagogiques, mis en œuvre par des équipes de professionnels et de chercheurs en sciences humaines et sociales issues du Grand-Duché de Luxembourg, de Lorraine et de Wallonie. Une première programmation PROXIMAM-Lotharingie I a reçu le concours de l’UE dans le cadre d’INTERREG III, de 2005 à 2007. Une seconde programmation, PROXIMAM-Lotharingie II, avec des objectifs élargis, s’est déroulée de 2007 à 2011 avec le soutien d’INTERREG IV A. Il s’agissait déjà de créer un réseau transfrontalier d’intervenants psycho-sociaux, médico-pédagogiques, judiciaires et administratifs.

  • SOPHIA-LORRAINE

    Ce projet centré comme ses prédécesseurs sur des territoires belges, luxembourgeois et lorrains, visait à développer un réseau transfrontalier d’intervenants capables de comprendre les particularités des parcours de familles ou d’enfants à travers les frontières, et à apprécier l’impact de l’extrême hétérogénéité des cadres légaux et dispositifs existants sur l’accès à des aides ou services d’accompagnement. Le projet s’intéressait aussi à la question des pratiques et de leur évolution dans le moyen et le long terme par le biais de la formation continue des acteurs des secteurs concernés ainsi que par l’information des décideurs de la zone éligible aux niveaux administratif, judiciaire et politique. Le projet Sophia-Lorraine a été réalisé avec le soutien d’INTERREG IVA Grande Région d’octobre 2012 à décembre 2014. Un ouvrage a été publié à l’issue de ce projet intitulé « Protéger l’enfant par-delà les frontières », édité aux Presses universitaires de Lorraine.

  • EUR&QUA

    Avec ce projet programmé d’octobre 2016 à septembre 2020, le périmètre retenu pour poursuivre les efforts de développement d’un espace transfrontalier de protection internationale de l’enfance s’élargit davantage : à la Wallonie, la Lorraine et au Grand-Duché de Luxembourg s’ajoutent la Sarre et la Rhénanie-Palatinat. Inscrit dans le cadre du programme INTERREG V A Grande Région, le projet vise l’amélioration de l’offre transfrontalière d’accompagnement d’enfants ou de jeunes ayant besoin d’un suivi ou d’une aide sociale, juridique, psychologique ou médicale. Les partenaires sont nombreux et issus de différentes sphères professionnelles. Pour accéder à un document de présentation du projet, cliquez ici.